Accueil > Bien voyager > Dispositions sur l’entrée dans l’union européenne de produits alimentaires d’origine…

Dispositions sur l’entrée dans l’union européenne de produits alimentaires d’origine animale

N’introduisez pas de maladies animales infectieuses dans l’Union européenne!
Les produits d’origine animale peuvent véhiculer des agents pathogènes causant des maladies infectieuses aux animaux.

 
En raison du risque d’introduction de maladies à l’intérieur de l’Union européenne (UE), l’importation de certains produits animaux dans l’UE est soumise à des procédures strictes. Ces procédures ne s’appliquent toutefois pas aux mouvements de produits animaux entre les vingt-sept États membres de l’UE ni aux produits animaux en provenance d’Andorre, du Liechtenstein, de Norvège, de Saint-Marin et de Suisse.

Tous les produits animaux non conformes à ces règles doivent être remis à l’arrivée dans l’UE en vue de leur élimination officielle. La non-déclaration de ces produits est passible d’une amende ou de poursuites pénales.

Vous ne pouvez introduire dans l’UE ou y envoyer des colis personnels de viandes, de lait et de produits à base de viande et de lait (autres que le lait en poudre pour nourrissons, les aliments pour nourrissons et les denrées alimentaires spéciales ou aliments spéciaux pour animaux familiers requis pour des raisons médicales) qu’à condition qu’ils proviennent de Croatie, des Iles Féroé, du Groenland ou d’Islande et que leur poids ne dépasse pas dix kilogrammes par personne.

>> Télécharger l’affiche