Accueil > Communiqués de presse > L’Etat et les professionnels présentent de nouveaux modèles pour aider…

L’Etat et les professionnels présentent de nouveaux modèles pour aider les agences de voyage à répondre aux mutations que connait le secteur et préserver leurs emplois

Paris, le 17 septembre 2015

 

L’Etat et les représentants de la branche ont lancé une action de développement des emplois et compétences (Adec) et créé un outil d’auto-diagnostic pour aider les agences de voyage à se repositionner et répondre aux profondes mutations que connait le secteur en préservant l’emploi.

 

Conférence de presse

Mardi 22 septembre – 14h00

Avec   Laurent Vilboeuf, Directeur régional Dirrecte IDF

Jean-Pierre Mas, Président du SNAV

René Petit, Président de l’OPCA Transports et Services

Opca Transports et Services
66, avenue du Maine – Paris 14e – Salle Louvre ; 10e étage

 

La Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) d’Île-de-France, le Syndicat national des agences de voyages (Snav), et l’Opca Transports et Services présentent un outil d’auto-diagnostic pour aider les agences de voyages à se repositionner et à préserver leurs emplois, face aux profondes mutations que connait le secteur.

 

Un kit d’auto-diagnostic

Le kit d’auto-diagnostic sera accessible à compter de la mi-octobre sur www.opca-transports-services.com. Il permet aux entreprises d’évaluer leur niveau de performance, de préciser les solutions de repositionnement possible et d’identifier les actions à mettre en œuvre pour renforcer leur compétitivité et optimiser la gestion de leurs ressources humaines.

Il s’agit d’une démarche pilote portée par l’Île-de-France, où les agences de voyages emploient près de 15000 personnes soit la moitié des effectifs nationaux du secteur. Elle a vocation à se déployer sur l’ensemble du pays.

 

Mutation rapide et profonde du secteur

Depuis une dizaine d’années, le secteur des agences de voyage connaît une mutation profonde et rapide : développement des sites de réservation et de vente en ligne, évolution des modes de consommation et des attentes des clients, concentration et intégration verticale des acteurs du marché autour de quelques grands opérateurs…

Les acteurs du secteur doivent mettre en place de nouveaux modèles économiques afin de garantir leur performance, leur compétitivité et de préserver leurs emplois.

 

De nouveaux modèles pour gagner en compétitivité

Les représentants de la branche, avec l’appui déterminant de l’Etat ont ainsi engagé en 2013, un projet ambitieux afin d’identifier de nouveaux modèles économiques, d’accompagner les agences dans leur évolution et d’engager un projet de gestion prévisionnelle des emplois. Un cabinet de conseil en stratégie et organisation, Eurogroup Consulting, a été retenu pour accompagner la démarche.

 

L’audit d’une dizaine PME représentatives, a permis d’identifier plusieurs modèles économiques selon la taille des agences et leur capacité d’investissement et intégrant la gestion des ressources humaines :

  • le positionnement sur une niche très spécialisée : le voyages sportif, l’aventure… ;
  • le positionnement « loisir sur mesure » ;
  • le positionnement sur un mode de distribution
    original : agences mobiles, vente à domicile ou sur le lieu de travail ;
  • le positionnement « loisirs généraliste » proposant à la fois une offre propre à l’agence et celle des tour operator ;
  • le positionnement affaire et loisirs avec un maillage de points de vente ;
  • le positionnement 100% affaire visant les professions libérales et les PME avec une offre élargie à l’organisation de séminaires ou de congrès.

Sur cette base, l’outil d’auto-diagnostic a été conçu afin de permettre aux agences de voyages d’analyser leur propre « business model » et de mettre en place les adaptations nécessaires, notamment en termes d’évolution des compétences.

Un déploiement de l’outil est prévu, au cours des prochains mois, en lien avec le Snav et l’Opca Transports et Services, afin que les entreprises du secteur s’emparent pleinement de cet outil.

Des métiers « sensibles » – à risque ou en profonde mutation – eu égard aux évolutions du secteur, ont été par ailleurs sélectionnés pour la création en 2015 d’outils de gestion des évolutions en termes d’emploi et de compétences.

 

Accompagnement concret

Les agences de voyages pourront bénéficier, dès la fin de l’année, d’un appui externe pour les accompagner, concrètement dans leurs changements organisationnels et en particulier dans la gestion des compétences de leurs salariés (formations, appui à la mobilité interne ou externe…) par le biais de leur syndicat national et de leur Opca.

La synthèse de l’action Compétitivité des agences de voyages et gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences est téléchargeable sur : www.idf.direccte.gouv.fr