Accueil > Communiqués de presse > Tendances : les Français et les vacances d’été 2018

Tendances : les Français et les vacances d’été 2018

Les Français et les vacances d’été 2018.

Enquête BVA - Les Entreprises du Voyage - Les Français et les vacances d’été 2018.
Echantillon de 1958 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Plus de la moitié des français ont l’intention de partir en vacances cet été…

55% des Français ont l’intention de voyager cet été (dont 39% en France et 20% à l’étranger), un score stable par rapport aux années précédentes (54% en 2017, 55% en 2016).

A noter que le taux effectif de départs est systématiquement plus élevé (60% en 2017).

Plus de la moitié d’entre eux ont déjà réservé, tout ou partie, leurs vacances d’été (56%). Les plus prévoyants sont les foyers les plus aisés (65%) et ceux avec enfants (64%), ainsi que les Français qui partent à l’étranger ou à la mer (61% pour ces deux destinations).

En France ou à l’étranger, la méditerranée, destination phare des vacances d’été

La mer est la destination privilégiée (61%) par les Français qui ont l’intention de voyager cet été. Dans une moindre mesure, ils envisagent de partir à la campagne (27%), destination davantage citée par les seniors (36%), ou à la montagne (20%).

Si les voyages en villes ont placés en dernière position (15%), c’est une destination davantage choisie par les vacanciers visitant un pays étranger (31%).

Dans le détail, les régions côtières, et notamment méditerranéennes, sont les destinations préférées des Français qui partiront en région cet été : la plus choisie est Provence-Alpes-Côte-D’azur (18%), suivie en deuxième position par Occitanie et Nouvelle Aquitaine (14%), puis la Bretagne (13%).

Quand ils décident de partir à l’étranger (20% des français en 2018 contre 18% en 2017), les Français se dirigent d’abord vers les pays méditerranéens (58% en 2018 contre 44% l’an dernier). La péninsule ibérique occupe les deux premières places (Espagne: 20% / Portugal:13%), suivie de l’Italie (12%), de la Grèce (6%) et du Maroc (6%).
Cette augmentation très sensible des destinations Europe du sud et Méditerranée repose essentiellement sur un retour en grâce de la Tunisie et de la Turquie.

Dans le « Baromètre des Entreprises du Voyage », La Grèce et la Tunisie sont mieux positionnées (respectivement 2ième et 4ième place) car ces destinations sont plus difficiles à atteindre avec un moyen de transport personnel et nécessitent, de façon générale, un voyage en avion.

Télécharger l'enquête BVA-EdV 2018 au format PDF (2,3 Mo)