Accueil > Publications > Veille technologique – Novembre 2017

Veille technologique – Novembre 2017

Les informations sélectionnées par les veilleurs, les points de vue exposés, les commentaires et analyses développés, ainsi que les contenus des sites liés n'engagent que leurs auteurs et ne constituent pas une position officielle.

1/ Ces grands noms du voyage qui travaillent avec des start-up
Air France, SNCF, Aéroport de Paris, CWT… Les grands groupes sont de plus en plus nombreux à s'intéresser aux start-ups. Objectif : une relation win-win !
Lire la suite

2/ Comment la SNCF fait face à BlaBlaCar
Les 25 et 26 septembre dernier, Mathias Vicherat, directeur général adjoint de la SNCF, présentait aux cadres du groupe le projet d’entreprise de la SNCF pour les années à venir. La société a ainsi pu pendant ces deux jours exposer la stratégie de l’entreprise. L’occasion d’expliquer comment le groupe envisage de faire face à de nouveaux concurrents.
Lire la suite

3/ START UP NANTAISE : iAdvize lève 32 millions d’euros pour partir à la conquête des États-Unis
La start-up nantaise iAdvize, spécialisée dans l’engagement client, a bouclé un tour de table de 32 millions d’euros. Idinvest Partners, Bpifrance, via son fonds Large Venture, dédié aux sociétés innovantes en hypercroissance, ainsi que Quadrille Capital ont participé à l’opération. En 2015, la société avait levé 14 millions d’euros. Depuis sa création, iAdvize réunit plus de 47 millions d’euros d’investissements.
Lire la suite

4/ Quand le management n’avance pas à la vitesse du business….
Le constat est indiscutable. Alors que l’unité de mesure de vitesse sur le terrain devient la journée, il n’en est rien dans les strates managériales où on continue à penser en semaine.
Les équipes agiles partagent une revue des alertes et des problèmes au quotidien. Ailleurs dans l’entreprise quand un événement survient (problème quelconque, identification d’une opportunité etc) on attend le plus souvent la prochaine réunion pour évoquer le sujet sachant qu’il est difficile de réunir les personnes concernées entre temps et qu’elles ont rarement l’occasion de se parler hors de ces moments. Là le rythme du management, par conséquent, se compte donc en semaine voire en quinzaine. On empile les sujets au fur et à mesure qu’ils arrivent jusqu’à la prochaine réunion où on les traitera.
Lire la suite

5/ Les usages de l’intelligence artificielle
L’IA n’est pas qu’un objet de débats politiques, de fantasmes singularistes et d’Armageddon de l’emploi! Dans la pratique, c’est aussi un sujet central pour de nombreuses entreprises. Les start-up s’y sont mises en masse. Les grandes entreprises s’interrogent toutes sur la question. L’IA est un grand tonneau des Danaïdes. On n’a jamais tout compris ni appréhendé tous les domaines d’applications de l’IA. Contrairement à une pensée répandue, les techniques et méthodes de l’IA évoluent sans cesse. Ce n’est pas qu’une question de puissance de machine ou de volume de données. Chercher un «expert en IA» revient maintenant à demander «un expert en logiciels» ou un «expert en informatique» sans compter le top avec «l’expert en transformation digitale». L’IA rassemble un grand de spécialités.
Lire la suite

6/ OUI.sncf : l’innovation digitale à très grande vitesse
Le leader européen du e-commerce, Voyages-sncf.com, se transformera en décembre en OUI.sncf, et mise sur l’intelligence artificielle pour devenir le numéro un du "relationnel".
Réserver son billet par commande vocale :
Le "leader du transactionnel" veut devenir le "leader du relationnel, de l'accompagnement des utilisateurs". Les nouvelles fonctionnalités ont pour ambition de personnaliser les offres et simplifier la requête du voyageur "Nous voulons sortir de l’approche formulaire qui oblige les utilisateurs à renseigner des cases et rend l’expérience de réservation complexe".
Lire la suite

7/ Tourisme : comment utiliser Snapchat dans sa stratégie digitale ?
Snapchat est le réseau dont tout le monde parle. Il est celui qui a connu la plus forte croissance ces derniers temps et celui qui attire le plus d’engagements. Il représente à lui seul plus de 10 milliards de vidéos visionnées chaque jour. Mais d’un point de vue business, qu’en est-il exactement ? Les entreprises du tourisme ont-elles commencé à utiliser Snapchat pour communiquer ? Si oui, qu’y font-elles et si non, que pourraient-elles y faire ? Patrick Leimbert, expert en stratégie et marketing digital, va tenter de démystifier Snapchat pour vous.".
Lire la suite

8/ Les meilleures stratégies de présence sur Instagram pour une marque
Julie Pellet, responsable du développement de la marque Instagram pour l’Europe du Sud (France y compris), partage avec nous les meilleurs conseils pour être présent sur Instagram.
Vaste question qui est difficile à aborder en 20 minutes et de manière générique mais néanmoins, Julie joue le jeu et délivre beaucoup de conseils très utiles pour les marques.
Lire la suite

9/ Ces start-up qui optimisent le parcours client
Le Welcome City Lab a dévoilé le second tome de son "Cahier des tendances". Un ouvrage qui recense toutes les tendances d'aujourd'hui (et de demain) dans le secteur du tourisme et du voyage. Chaque semaine et en exclusivité, i-tourisme et TourMaG.com vous dévoile une nouvelle tendance. Cette semaine, focus sur ces start-up qui façonnent et qui révolutionnent le parcours client.
Lire la suite

10/ Uber lance sa propre carte de crédit pour fidéliser sa clientèle
Uber roule dans le sillage d’Amazon. Comme la marketplace américaine, la plateforme de VTC a annoncé le lancement de sa propre carte de crédit, en partenariat avec Barclays et Visa, à l’occasion de la conférence Money 2020 à Las Vegas. Elle sera disponible à partir du 2 novembre aux États-Unis et pourra être commandée directement depuis l’application mobile d’Uber après vérification de la solvabilité de l’utilisateur.
Lire la suite

11/ Vincent Nallatamby, un entrepreneur né !
Un de ses proches lui avait soufflé à l’oreille «je te verrais bien lancer une start-up». Quelques années plus tard, en 2015, Vincent Nallatamby et ses deux associés, Thomas Girardier et Julien Goupy, lancent Tempow. L’ami avait dit vrai!
Ce n’est que pendant ses deux dernières années à l’ESSEC que cet Ardéchois, originaire d’une ville nommée Saint-Syphorien-sous-Chomérac à 30 km de Valence, commence à s’intéresser à l’univers entrepreneuriale. En août 2015, lors de ses études, il s’envole pour la Californie. Il quitte la France pour un échange de 6 mois à l’université de Berkeley. Il va y suivre un programme intitulé «Silicon Valley Innovation and Entrepreneurship». De quoi lui donner des idées.
Lire la suite

12/ Quelle est la stratégie de transformation d’Air France KLM de Jean-Marc Janaillac ?
93 millions de passagers ont utilisé les services d’Air France-KLM l’an passé. L’objectif du groupe est de faire grossir ce chiffre pour arriver et dépasser les 100 millions d’utilisateurs. Pour ce faire, le numérique est une solution pour perfectionner l’expérience client.
Le groupe est d’ailleurs motivé par 3 mots clés: simplicité (rendre les services toujours plus simple d’accès à ses utilisateurs), efficacité (en plus d’être simple, ils doivent être efficaces) et personnalisation (prendre en compte les attentes de voyageurs et pouvoir prévoir leur désir). Pour ce dernier point, l’intelligence artificielle est l’outil clé. Une équipe dédiée développe de nouvelles fonctionnalités, comme celle qui peut planifier le tarif des futurs vols pour coller au mieux aux attentes des passagers, celle qui en fonction des historiques peut anticiper le désir des clients ou encore l’application permettant de prédire le moment où il va falloir changer la pièce d’un avion avant qu’elle ne soit défaillante.
Lire la suite

13/ Marketing Predictif: UX et avis clients
« Le marketing prédictif est le processus par lequel les entreprises transforment la masse de data clients collectée pour mieux convertir et générer du volume d’affaires supplémentaire ».
La finesse des algorithmes utilisées par le marketing et la croissance exponentielle de la quantité de données collectées nous font penser que la personnalisation des intéractions et de l’offre est sans limite. Dans un tel contexte, il semble que les taux de conversion en ligne ne peuvent que continuer à progresser. Qui sait, demain peut-être nous saurons dire à l’internaute ce dont il a envie avant même que ce dernier ne le sache…
Lire la suite