Accueil > Restez informés > Actualités > EdV national > Confinés mais actifs et à votre service

Confinés mais actifs et à votre service

Paris, le 22 avril 2020,

Chère Adhérente, Cher Adhérent,

Nous avons présenté hier à Bruno Le Maire, Gérald Darmanin et Jean-Baptiste Lemoyne une prévision d’activité du secteur pour 2020 et les mesures spécifiques que nous demandons au gouvernement, dont voici les liens :

 

> Prévisions d'activité pour le secteur des voyagistes

> Nos propositions pour soutenir le secteur du tourisme et du voyage

 

Le statut de présidente d’une des commissions du Comité de Filière Tourisme permet à Valérie Boned de faire valoir nos positions dans les réunions interministérielles.

Au terme de la deuxième vague d’enquête auprès de nos adhérents nous constatons que plus de la moitié des entreprises (53%) n’a pas fait appel au Prêt Garanti par l’Etat (PGE) et que parmi celles qui y ont eu recours, près la moitié (48%) se sont vu opposer un refus.

Seules 4 entreprises sur 10 ont sollicité le Fonds de Solidarité, avec un taux de refus de 52%.
Voilà qui laisse présager de situations difficiles dans les prochains mois.

C’est pour cette raison que nous allons, en fin de semaine, mettre à votre disposition un kit destiné aux chefs d’entreprises, assorti d’un interlocuteur dédié qui vous assistera dans vos démarches auprès des banques et des administrations.

Quelle que soit la situation de votre entreprise nous vous invitons par ailleurs à demander le report des échéances d’emprunt (un tiers des entreprises concernées ne l’a toujours pas fait).

Enfin 10% des entreprises employant des salariés n’ont pas eu recours du tout à l’activité partielle, alors qu’il est possible de le faire de façon proportionnelle et évolutive en adaptant au besoin de l’entreprise.

La FAQ concernant l’ordonnance du 25 mars sera mis à jour demain et fera l’objet d’un nouvel envoi.

Les réponses données par IATA à nos demandes de médiation concernant le non-respect par de nombreuses compagnies aériennes de l’obligation de procéder aux remboursements des vols annulés sont très loin d’être satisfaisantes. Nous allons donc entamer une procédure notamment sur la base de la « complicité de banqueroute » dans le cas où une compagnie IATA qui impose des avoirs en contrevenant au règlement européen et sans la moindre garantie pour le professionnel et les passagers déposerait le bilan.

Enfin nous travaillons sur :
- les conditions sanitaires de réouverture des points de vente avec la préparation d’un référentiel demandé par les pouvoirs publics ;
- les perspectives pour la saison d’été.

Soyez assurés de l’investissement des équipes d’EdV.

Prenez soin de vous, de vos familles et de vos collaborateurs.

Jean-Pierre Mas