Accueil > Restez informés > Actualités > EdV national > Le point sur les revendications du syndicat auprès des pouvoirs…

Le point sur les revendications du syndicat auprès des pouvoirs publics

Paris le 26 janvier 2021

La crise sanitaire affecte très durement nos entreprises depuis le mois de mars dernier.
Si les pouvoirs publics ont vite pris la mesure de notre situation en classant nos entreprises dans la liste prioritaire S1, bénéficiant ainsi d’aides renforcées, nous faisons aujourd’hui le constat que ces mesures doivent être confortées afin de faire face à l’aggravation de la situation et à sa durée.

Les dernières restrictions de déplacements et les recommandations du quai d’Orsay déconseillant totalement et strictement les déplacements internationaux mettent notre secteur à l’arrêt : on ne peut plus voyager. Nous sommes en situation de fermeture géopolitique.

C’est pour cette raison que nous demandons aux pouvoirs publics le même accès aux aides que les entreprises fermées administrativement, à savoir :

- la poursuite de l’accès au fonds de solidarité renforcé
- l’exonération des charges sociales
- la prise en charge des charges fixes également pour les entreprises qui réalise un CA de moins d’un million d’euros par mois
- la poursuite du recours au chômage partiel dans les conditions actuelles avec zéro reste à charge pour l’entreprise quel que soit le CA de l’entreprise
- l’accès au dispositif de prise en charge des congés payés acquis pendant les périodes de chômage partiel pour toutes les agences de voyages et TO

Nous vous invitons à visionner l'intervention de notre président Jean-Pierre Mas sur ce thème lors de notre dernière visioconférence du 19 janvier dernier.

#savetourism #UnisetSolidaires

L'appel à la mobilisation

"On va se battre et on a besoin de votre soutien"

Toujours lors de notre dernière visioconférence, Jean-Pierre Mas a énoncé la ligne de conduite à tenir pour les prochaines semaines en appelant toute la profession au soutien et à la mobilisation :
 
« On va continuer à se battre, à exercer une pression déterminée sur les pouvoirs publics; mais pour cela nous avons besoin de votre soutien, nous avons besoin de porter la même parole et nous vous invitons à exercer une pression au niveau des élus locaux ».
 
ON NE LÂCHE RIEN !