Accueil > A la une > Le point sur les aides de l’Etat : la prise…

Le point sur les aides de l’Etat : la prise en charge du chômage partiel en février est confirmée

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Image_Widget »][/siteorigin_widget]

Le 11 janvier 2021

Lors du webinaire Echo Touristique – EDV qui s’est tenu cet après-midi sur zoom, notre Secrétaire générale Valérie Boned a fait plusieurs annonces exclusives concernant les aides de l’Etat.


1/ Chômage partiel : la prise en charge du chômage partiel à 100% est étendue au mois de février

C’est désormais acté : le chômage partiel est pris en charge à 100% pour les mois de janvier et février.
Pour le mois de mars, il devrait être pris en charge à hauteur de 85%.

Mise en place du dispositif de l’APLD ( activité partielle de longue durée)
Les EDV et le SETO finalisent la mise en place de l’APLD dans notre branche. L’accord de branche est actuellement soumis à signature auprès des organisations syndicales.
L’APLD est mobilisable par toutes les entreprises – confrontées à une réduction d’activité durable – implantées sur le territoire national, sans critère de taille.
Il peut être mis en place dans la limite de 24 mois, consécutifs ou non, sur une période de 36 mois consécutifs.

Niveau de prise en charge prévu par l’accord de branche (sous conditions que cet accord soit signé)
Du côté de l’employeur
L’employeur devrait recevoir une allocation équivalente à 85% de la rémunération horaire brute.
Du côté du salarié
Le salarié placé en activité partielle spécifique devrait reçevoir une indemnité horaire, versée par son employeur, correspondant à 70% de son salaire brute.


2/ Fonds de solidarité

C’est également acté, le dispositif du mois de décembre sera reconduit pour le mois de janvier.


3/ Exonérations de charges

Pour décembre et janvier, il y aura bien une reconduction des exonérations des charges sociales patronales.
L’accessibilité à cette exonération est conditionnée aux nombres de salariés dans l’entreprise (- 250 salariés) et à une perte du CA d’au moins 50%.


4/ PGE

Le début du remboursement du PGE est reporté d’un an, de mars 2021 à mars 2022.
(Déclaration de Bruno Le Maire ce matin à France Inter)

La priorité des EDV est d’obtenir le maintien et le renforcement des aides afin que les entreprises soient prêtes lors de la reprise de l’activité voyage et tourisme.